Thérapie du trouble obsessionnel-compulsif
Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) se caractérise par la présence de pensées ou d'images dérangeantes et difficiles à contrôler (nommées obsessions), souvent accompagnées de compulsions, c'est-à-dire d'actions visant à diminuer la détresse entraînée par les obsessions. Le TOC peut interférer de façon significative avec les activités habituelles, le fonctionnement professionnel et les activités sociales.

  • Exemples d'obsessions: pensées répétitives et envahissantes sur la possibilité d'être contaminé (ex. « je pourrais être porteur du sida »), d'être responsable d'une catastrophe, de commettre des actions violentes à l'égard d'un être aimé (ex. « je pourrais tuer mon enfant »), d'attirer le malheur (pour soi ou pour ses proches), etc.
  • Exemples de compulsions: comportements répétitifs reliés à la propreté (se laver les mains), à la vérification (s'assurer que la porte soit verrouillée, que les ronds de la cuisinière soient éteints), à l'ordre (placer des objets à des endroits précis, dans une séquence précise, d'une façon précise), à des nombres (faire des actions répétitives par multiples de trois), à la sécurité (cacher les couteaux), à des superstitions, etc. Le but d'une compulsion est de réduire l'anxiété associée à une obsession ou d'empêcher qu'un événement négatif ne se produise.
Thérapie comportementale et cognitive pour vaincre le TOC
Il a été démontré que le traitement du TOC utilisant la thérapie comportementale et cognitive est très efficace.

La psychoéducation sur le TOC sera la première étape du traitement. Vous apprenez alors la façon dont les obsessions et les rituels se développent, persistent et se répandent. À l'aide de protocoles d'auto-observation vous apprenez à connaître la fréquence et les déclencheurs spécifiques de vos obsessions et rituels. En outre, nous identifions et abordons les problèmes qui se cachent derrière votre symptomatique (ex. des agressions ou besoins supprimés).

Les personnes souffrant du trouble obsessionnel compulsif développent certaines croyances à propos de leurs pensées et expériences internes qui mènent à l'obsession. Un exemple est la signification exagérée accordée à certaines pensées : « le fait que je pense faire mal à quelqu'un, a pour incidence que ce mal va forcément se réaliser ». Vous apprenez à modifier ces pensées erronées en les reconnaissant comme de simples pensées envahissantes. Aucune pensée ne peut vous faire mal. Aucune ne va vous obliger à faire ce que vous ne voulez pas faire.

La thérapie d'exposition, incluant la prévention d'obsessions, vous aide à graduellement faire face aux situations qui vous font vivre de l'anxiété. Avec le temps, vous combattrez le TOC en découvrant que vous pouvez diminuer votre anxiété sans rituels et en vous apercevant que vos craintes ne se concrétisent pas.

Thérapie comportementale pour trouble obsessionnel-compulsif à Berlin – Convenez d'un rendez-vous auprès de la psychologue Rebecca Rüggeberg : 0152-57427922
Formulaire de contact:

Cabinet privé de thérapie comportementale et coaching
Dr. Dipl.-Psych. Rebecca Rüggeberg

Téléphone: 0152 – 574 279 22
Adresse: Friedrichstraße 128, 10117 Berlin
psychotherapie.rueggeberg@gmail.com

Heures d'ouverture:
Consultations sur rendez-vous seulement.